TRAVAIL ET DIALOGUE
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews, Entrevues...
Musique
Forum
Emploi
Notes de lecture
Liens

Le Terminal d’ICTSI à Matadi entrera en exploitation à la mi 2016

Le nouveau Terminal de Matadi d’International Container Terminal Services, Inc. (ICTSI), situé à Matadi sur le fleuve Congo, en République Démocratique du Congo, suit le calendrier prévu pour l’entrée en exploitation en Août 2016.  Le nouveau terminal offrira une capacité de manutention de conteneurs sur-mesure couplée à la manutention de marchandises conventionnelles et des moyens d‘entreposage modernes.

Matadi est le port principal de la République Démocratique du Congo et la capitale de la province du Kongo Central Il est situé sur la rive gauche du fleuve Congo à 148 km (92 miles) de l’embouchure et à 8 km (5 miles) au-dessous du dernier point navigable avant que les rapides ne rendent la rivière infranchissable. Le port sert un vaste arrière-pays, y compris la capitale Kinshasa, la plus grande ville d’Afrique centrale.

Le Terminal d’ ICTSI entrera en exploitation initiale en Août 2016 avec un poste à quai et atteindra la livraison complète de la Première Phase en Novembre 2016, incorporant un deuxième poste à quai pour une longueur de quai totale de 350m.  La capacité de manutention de conteneurs sera de 175.000 EVP/an avec un terminal de 9 hectares incorporant un parc d’entreposage de 6 hectares.  La profondeur le long du quai sera 12m en tout temps, offrant la possibilité de servir les navires Panamax, Handymax et Wafmax. 

Dans le cadre du plan de développement global, ICTSI étudie également activement l'impact et les opportunités de dragage du fleuve avec des étapes de 7.3m à 9.1m, 11m et peut-être même finalement 12m.  Le matériau à draguer étant principalement du sable, ce but est considéré comme tout-à-fait atteignable et impliquera d’importants avantages économiques.

Les opérations de manutention sur le quai de 350m se feront avec des grues mobiles et avec des reach stackers pour la manipulation des conteneurs dans le parc.  Le système d'exploitation du terminal sera Navis N4, incorporant des fonctions à valeur ajoutée telles que la facturation intégrée, etc.

L'activité de construction à ce jour sur le site du terminal, qui est situé au sud-ouest de Pont Maréchal (avant le pont) et le port public existant, a vu l'achèvement de la route d'accès, le début de la mise en place des piliers pour le quai, ainsi que le début des travaux sur la cour, le bâtiment administratif et les portails d’accès.

" Nous sommes très heureux que cet investissement de 100M$ à Matadi suive le calendrier prévu", explique Hans-Ole Madsen, ICTSI Senior Vice-Président, de Europe, Moyen-Orient et Afrique.  "Les travaux avancent bien," a-t-il souligné, "et nous sommes très confiants dans le fait que nous serons en mesure de répondre aux exigences de manutention actuelles et futures de la République démocratique du Congo, aussi bien dans la manutention de conteneurs que de marchandises conventionnelles."

En fonction de la demande, ICTSI a également la possibilité de mettre en œuvre immédiatement une Deuxième Phase de développement, consistant en 350m supplémentaires de quai et de parc additionnel.  "Nous sommes prêts à entreprendre cela", a souligné Madsen," il s’agit seulement d’une question de calendrier en ligne avec la demande.  Nous sommes très confiants sur le fait que nous pouvons bâtir sur les nouvelles économies assurées par la Première Phase, y compris le temps d'attente réduit des navires et les temps de transit réduits pour les marchandises du point d’origine à la destination ."

Le Terminal ICTSI DR Congo est une entreprise commune entre ICTSI, Le Groupe Ledya et SCTP SA.  ICTSI exploite 29 terminaux dans 20 pays et est reconnu comme un développeur, gestionnaire et exploitant de terminaux à conteneurs de différentes tailles et servant des arrière-pays étendus, y compris transfrontaliers.

La construction du nouveau Terminal de Matadi d’ICTSI sur le fleuve Congo, RDC, est à un stade avancé avec l’entrée en exploitation à la mi-2016

News Release

15 January 2016

ICTSI’s Matadi terminal to open for business in mid-2016

International Container Terminal Services Inc. (ICTSI’s) new terminal, located at Matadi on the Congo River, Democratic Republic of the Congo, is on schedule to open for business in August 2016.  The new terminal will deliver purpose-designed container handling capacity coupled with modern general cargo handling and storage facilities.

Matadi is the chief sea port of the Democratic Republic of the Congo and the capital of the Kongo-Central province.  It is situated on the left bank of the Congo River 148 km (92 miles) from the mouth and 8 km (5 miles) below the last navigable point before rapids make the river impassable.  The port serves an extensive hinterland including the capital city of Kinshasa, the largest city in Central Africa.

The ICTSI DR Congo Terminal will initially commence operations in August 2016, with one berth.  Full delivery of Phase One, incorporating a second berth and total quay line of 350m will be by November 2016.  Container handling capacity will be 175,000TEU/yr with a nine hectare terminal area incorporating a yard area of six hectares.  Depth alongside the quay will be 12m at all times, offering the ability to serve Panamax, Handymax and Wafmax vessels.

As part of the overall development plan, ICTSI is also actively investigating the impact and opportunities for dredging the river in steps from 7.3m to 9.1m, 11m and eventually possibly even 12m.  With the material to be dredged mainly sand there is considered to be real scope to achieve this and the delivery of wide economic benefits.

Handling operations along the 350m quay will be via heavy duty mobile cranes with reach stackers in the yard area for container handling.  The Terminal Operating System will be Navis N4, incorporating value-added functions such as integrated billing, etc.

Construction activity to date at the terminal site, which is located south west of Pont Marechal (before the bridge) and the existing public port, has seen the completion of the access road, commencement of piling for the quay and the start of works on the yard area and terminal building and gates.

“We are very pleased to be progressing this USD 100m investment on schedule in Matadi, says Hans-Ole Madsen, ICTSI Senior Vice President for Europe, Middle East and Africa regions.

“The works are going well,” he underlined, “and we are very confident that we will be able to meet current and future cargo handling requirements for the Democratic Republic of the Congo in both the container and general cargo handling sectors.”

Based on demand, ICTSI also has the option to immediately implement a Phase Two development providing an additional 350m of quay line and supporting yard area.  “We are ready to undertake this” emphasized Madsen, “as it is just a matter of timing in line with demand.  We are very confident that we can build on the new efficiencies that Phase One will deliver including reduced vessel waiting time and reduced transit times for goods from point of origin to destination.”

The ICTSI DR Congo Terminal is a joint venture company between, ICTSI, The Ledya Group and SCTP SA.  ICTSI operates 29 terminals in 20 countries and is recognized to be a leading developer, manager and operator of gateway container terminals of different sizes and serving extended hinterlands including cross border.

Caption: Construction of ICTSI’s new ICTSI DR Congo Terminal on the Congo River is at an advanced stage with the terminal set to open for business in mid-2016

 

 

Le 17 janvier 2016

© Congo Vision


 
 
Copyright © 2000 - 2016 Congo Vision. Tous droits réservés.