8 kinds of Smart
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum
Emploi
Notes de lecture
Liens

ANALYSE MUSICALE

Titre: Liteya
Auteur Compositeur: Lokua Kanza
Interprété par Lokua Kanza

Lokua KanzaLokua Kanza, un nom qui évoque talent, prouesse et grandeur. D'aucuns sont surpris, après avoir écouté sa musique pour la première fois, de savoir que ce grand artiste, dont la notoriété dépasse les frontières du continent africain, est Congolais (de la République Démocratique du Congo).

Sa musique douce et parfois mélancolique dénote un professionnalisme exceptionnel. Une musique pasteurisée, limpide, et pure. Une musique qui se démarque, par sa poésie, son acoustique, ses mélodies, et ses notes, de la musique populaire et moderne africaine. C'est peut-être ce caractère universel qui la met au dessus du lot, en plus du fait qu'il chante en Lingala, en Swahili, en Français, en Japonais, et en Anglais.

La chanson "Liteya" est tirée de l'album "Wapi Yo" (Où es-tu ?) paru en octobre 95. Dans Liteya, Pascal Lokwa Kanza prodigue conseils à son fils bien aimé; conseils destinés à illuminer les sentiers et l'existence de son fils à l'ombre de sa mort.

Il va sans dire que la présence d'un bon père de famille dans un foyer est un coffret de trésor précieux. Son affection, sa chaleur, son attention...constituent une source de sourire, d'énergie, et de vie pour les enfants. Sa mort est, par contre, un triste événement, une perte. Ainsi, les conseils prodigués par le père avant sa mort demeurent une vraie fontaine de sagesse dans laquelle les enfants s'abreuvent sans cesse.

Pascal Lokua Kanza, qui est né en avril 1958 à Bukavu, sait ce que la mort d'un père représente pour les enfants, surtout pour un fils aîné. Il en a l'expérience. En effet, son père, qui fut commandant de bord sur un navire est mort en 1964 alors qu'il n'avait que 6 ans. En tant qu'aîné de la famille, et en dépit de son âge, il devrait assister sa mère pour subvenir aux besoins de la famille à Kinshasa où la famille vivait depuis 1964 avant la mort du père. Il a dû quitter donc en partie l'école et outre quelques petits emplois, a commencé également à chanter dans les églises. Ainsi commence d'ailleurs l'histoire extraordinaire de la vie de ce grand artiste.

Les "Mateya" (Conseils), tout le monde en a besoin, surtout en temps de crise. Lokua n'en a qu'un seul (Un Liteya) pour son fils. Peut-être parce qu'après la mort d'un parent, il est plus facile de se rappeler un liteya (conseil) plutôt qu'une multitude de "mateya" (conseils). Un "Liteya" a plus de poids; parce que facile à retenir. Son "Liteya", c'est: "mwana na ngai sala ngele".

Lokua est un croyant. Il croit que le vrai bonheur n'est pas dans le confort matériel mais plutôt au fond de l'âme de l'individu. "Moto nionso na mokili akoluka akoma na bomengo kasi bomengo ya solo mwana na ngai eza bomengo ya molimo yoka eh" (Tout le monde est à la quête du bonheur mais le vrai bonheur c'est celui qui est au fond de ton âme). Il demande à son fils de ne jamais tuer son prochain partout où il va et qu'il rende gloire à l'Etre Suprême qui l'a créé. "Koboma moto te epayi nionso yo okondeke. Mwana na ngai kumisa nzambe akela yo pe batela bomoyi na yo". Il insiste sur la prudence: "mwana na ngai sala ngele epayi yo okotiya ma kolo sala ngele ye mwana na ngai yo. Mwana na ngai sala ngele". La prudence est très importante dans la vie pour Lokua. Ainsi, il insiste sur cette vertue dans la chanson: "mwana na ngai, sala ngele".

Les mots de sagesse d'un parent prononcés pendant qu'il/elle est en vie ont le pouvoir d'influer sur la disposition d'esprit de l'enfant après sa mort en Afrique. L'enfant s'en inspirera de temps en temps. La "bibliothèque" partie, les mots continueront à résonner dans l'esprit de l'enfant.

Lokua sait que son fils aîné a de lourdes responsabilités après sa mort. Et pour ne pas se dérouter dans la conquête du bonheur, il faut que son fils aie constamment à l'esprit l'idée que le vrai bonheur passe par la crainte de Dieu et qu'il doit gagner sa vie correctement, quelles que soient les difficultés qu'il peut endurer. Les responsabilités d'un fils aîné après la mort d'un des parents sont souvent très lourdes et complexes en Afrique. Les fils aînés sont parfois appelés à jouer le rôle de "pourvoyeurs" (dans le sens plein du terme) comme on le voit dans ces mots du regretté Dindo Yogo à son fils ainé Lola Mwana après la mort de sa mère dans la chanson Liwa: "Lola mwana na ngai ya liboso tala mokumba sima na yo ozali mobali ee nzoko alembaka mino na ye te e ".

Lokua Kanza est un musicien aux multiples talents, chanteur, compositeur ou arrangeur selon la demande. Son génie artistique séduit des artistes et producteurs d'horizons culturels fort divers. Lokua Kanza est aujourd'hui compté, à juste titre du reste, parmi les artistes africains qui assurent brillamment le renouveau de la musique africaine. Il est de la trempe de Ray Lema, Youssou N'Dour, Papa Wemba, Manu Dibangu, Francis Bebey, et de Baaba Maal. Son succès à l'Olympia en 1996 et ses nombreuses tournées en Europe, en Afrique, en Asie, et en Amérique ne sont que le couronnement de son génie artistique.

Nous croyons, pour notre part, que le plus important "liteya", c'est la vie que l'on vit, la façon dont on la vit. C'est cela la leçon que nous avons apprise de Mahatma Ghandi, le grand apôtre de la non-violence, qui, en réponse à la question de savoir quel message il laissait à la postérité, répondit: "My life is my message" (Ma vie est mon message). Et comme on le sait, la vie qu'il a vécue est aujourd'hui un exemple que le monde suit...à tâtons. Quel message, chers internautes, laisserez-vous à vos enfants?

Congo Vision

TEXTE DE LA CHANSON

Liteya (Lokua Kanza)

Mwana na ngai soki lelo to lobi ngai na we
Liteya nini na koki kopesa yo batela bomoyi na yo sala ngele

Moto nionso na mokili akoluka akoma na bomengo kasi bomengo ya solo mwana na ngai eza bomengo ya molimo yoka eh

Mwana na ngai

Mwana na ngai kumisa nzambe akela yo pe batela bomoyi na yo koboma moto te epayi nionso yo okokendeke

Mwana na ngai sala ngele epayi yo okotiya makolo Sala ngele ye mwana na ngai yo (bis)

Mwana na ngai (bis) sala ngele mwana na ngai

 

 

 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.