Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum
Emploi
Notes de lecture
Liens

INTERVIEW AVEC YOHE MBUYU, REGGAEMAN CONGOLAIS VIVANT A BOSTON AUX ETATS-UNIS.

Yohe Mbuyu: le nouvel ambassadeur du reggae congolais

La musique reggae congolaise a désormais un nouvel ambassadeur. Il s'appelle Yohe Mbuyu. Yohe Mbuyu est un reggaeman congolais qui réside à Boston dans l'état de Massachussetts aux Etats-Unis d'où il chante pour la paix pour son Congo natal et pour l'humanité entière.

Son nouvel album, "I just need peace", est une véritable bombe musicale qui fait bouger les coeurs sensibles. Enregistré aux Etats-Unis, cet album contient 13 titres dont "Peace for humanity" , "Congo aggression war is nazism" , "Peace in the Congo" , et "Congo rock man" .

A la différence des chansons produites par la plupart de musiciens congolais, cet album dénote d'un engagement politique et social exceptionnels. Il est distribué par la maison "101 Distribution" , vendu sur l'internet sur http://www.cdbaby.com/cd/yohe , et sera bientôt disponible dans les magasins comme FYE, Strawberries, Coconuts , Camelot Music, Sam Goody, Borders, Barnes & Noble et Wherehouse .

A travers ce CD, Yohe Mbuyu "cherche à sensibiliser l'opinion internationale sur la situation qui prévaut en République Démocratique Du Congo: l'invasion, l'agression et le génocide qui constituent du Nazisme", selon lui. Il veut que "le monde entier sache que la guerre au Congo n'est pas une guerre civile ou éthnique comme le disent certains médias dans l'intention de cacher la verité et faire planer le flou artistique à ce sujet. Cette guerre est une Guerre d'agression qui découle d'une invasion de son pays par le Rwanda et l'Ouganda."

Dans cet album, on entend le rythme instrumental prisé des chansons bien connues comme "Apartheid is Nazism", "Rasta Poué" , "Cocody Rock" d'Alpha Blondy avec un contenu authentique, inspiré par la situation de guerre au Congo-Kinshasa. A la manière d'Alpha Blondy, il a su adopter en adaptant. Découvrez l'homme à travers cette interview.

Congo Vision

Congo Vision: Quel objectif poursuivez-vous avec cet album?

Yohe Mbuyu: A travers ce CD je cherche à sensibiliser l'opinion internationale sur la situation qui prévaut en République Démocratique du Congo: l'invasion, l'agression et le génocide qui à mon sens constituent du Nazisme. Il faut que le monde entier sache que la guerre au Congo n'est pas civile ou ethnique comme le disent certains medias dans l'intention de cacher la verité et faire planer le flou artistique à ce sujet. Cette guerre est une Guerre d'agression qui découle d'une invasion de notre pays par le Rwanda et l'Ouganda. Bien entendu je condamne la complicité de mes frères Congolais qui, pour leurs intérêts égoïstes et personnels sacrifient leur propres populations en exploitant leurs différences ethniques. Les tribues en elles-mêmes ne sont pas méchantes les unes vis-à-vis des autres. Elles regorgent de richesses culturelles qui pouvaient servir notre cher Congo. Mais hélas, les seigneurs de la guerre préfèrent comploter avec les envahisseurs pour asservir leurs peuples. Ma musique ambitionne de déplorer tout ça.

Congo Vision: Qui vous sponsorise ?

Yohe Mbuyu: Je ne suis sponsorisé par personne. Faute de producteur, je me suis produit moi-même. Ce disque m'a coûté énormement d'argent. J'ai mis 5 mois et demi pour l'enregistrement. Je suis en train de mettre en place ma propre compagnie de Production dénommée YOHE RECORDS et qui en ce moment est entrain de construire un Digital Studio à Framingham, dans les Massachusetts. Cela me permettra dans un futur proche de produire les Jeunes Musiciens Congolais qui n'ont pas suffisamment de moyens pour couvrir les frais de Studio .

Congo Vision: Avez-vous quelques concerts en vue?

Yohe Mbuyu: Ce samedi 12 juillet 2003, je suis en concert avec Lucky Dube à l' Auditorium de Lowell dans les Massachusetts et après, j'envisage de planifier une serie des concerts pour la Paix en République Démocratique du Congo aux U.S.A et à travers le monde car je voudrais que le monde sache exactement ce qui se passe dans mon pays d'origine et en ce sens, je suis déjà entrain d'envoyer les copies de mon CD aux leaders du monde. Ces CD seront accompagnés d'un MEMORADUM sur la situation au Congo en particulier et l'Afrique en général.

Congo Vision: Toutes les chansons dans cet album sont en anglais. Vous arrive-t-il de chanter en d'autres langues?

Yohe Mbuyu: Comme j'ai eu l'occasion de le dire déjà, ma musique n'est pas figée. Ni sur les thèmes que j'aborde ni sur les langues dans lesquelles je m'exprime. Je chante aussi bien dans les langues nationales qu'internationales. Dans mon prochain album vous decouvrirez des chansons dans nos langues africaines comme par exemple cette chanson dont je vous donne déjà le titre aujourd'hui : TOYEI NA MWINDA dans laquelle je condamne la Dictature, L'arbitraire ainsi que L'Egoïsme. Je crois que le problème du sous-développement et de la pauvreté en Afrique comme dans tous les Pays du Tiers-Monde est lié à la Dictature et au manque de Solidarité Nationale et, bref au manqué de patriotisme. Nos gouvernants n'ont pas la noble notion du partage et puis les pays dits de démocraties avancées ou riches doivent absolument arrêtent de soutenir les Dictatures en Afrique et dans tous les pays du Tiers Monde.

Congo Vision: Etes-vous connu du public congolais ?

Yohe Mbuyu: Pas vraiment. Mais cela ne saurait tarder. En ce sens, je cherche déjà à entrer en contact avec les medias en RDC pour la promotion de mon album, "I just need peace". Ceci dans le meilleur delai .

Congo Vision: Pouvez-vous nous parler des artistes dont vous avez repris les rythmes dans ce disque ?

Yohe Mbuyu: Bien - sûr et avec plaisir. ce disque en bref est une reprise soit des rythmes, soit des lyrics des musiciens comme Alpha Blondy, Buffalo Springfield (Neil Young), Lynyrd Skynyrd, Aaron Neville, Peter Frampton & Five For Fighting ( superman ). Tous ces chanteurs sont une inspiration pour moi et c'est pour moi un grand honneur de les reprendre en ce moment-ci.

Interview réalisée par Sylvestre Ngoma, Congo Vision.

10 Juillet 2003

Contact :

Email: jamaagreen@yahoo.fr
Web : www.yohe.org
Tél: 508 816 1268

 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.