Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum
Emploi
Notes de lecture
Liens

Interview avec le Pasteur Puis M'bayabo de la Nouvelle Jérusalem d' Atlanta en Géorgie (Congo Boston)

Christian Kanonga : Toujours dans le souci d'informer et de vous faire découvrir les différentes personnalités Congolaises qui oeuvrent au Congo et aussi bien dans la Diaspora Congolaise, Congoboston fait une visite a` Atlanta ou nous y sommes reçu par le Révérend Pasteur Puis M'bayabo. Bonsoir pasteur, voulez-vous vous présenter à nos internautes et à nos chers lecteurs de Congoboston. Qui vous êtes; partant de votre parcours intellectuel, professionnel mais aussi bien spirituel.

Je suis le pasteur Puis M'bayabo. Je suis Congolais, ne' a` Kinshasa en République Démocratique du Congo. Je suis marié et père de 3 enfants. J'ai fait mes études primaires et secondaires à Mbuji-mayi dans le Kasai-oriental, en suite j'ai été à Kinshasa pour poursuivre mes études supérieures précisément à l' ISTA ( Institut des sciences Techniques et Appliquées). J'ai termine' cette formation ici aux Etats-Unis passant par la Belgique. Je suis donc de formation Ingénieur Technicien en électromécanique. Pour le parcours spirituel. Je me suis converti à Bruxelles en Belgique en fin des années 1986, alors que je poursuivais là-bas mes études d'ingéniorat. J'ai passé 6 années difficiles à Bruxelles où je n'ai pas pu terminer mes études et pendant ce temps la`, le seigneur a forgé mon caractère et c'est pendant ce temps la` même, alors que je vivais une vie païenne que j'ai pu rencontrer le seigneur. Je me suis donc converti, et deux années plus tard le seigneur a ouvert une porte; je suis venu aux USA à Atlanta après quelque temps passé en West-virginie où j'ai appris l'Anglais. Et c'est ici à Atlanta que nous avons été appelé clairement par Dieu au service du ministère, j'ai dû donc quitter mon travail séculaire pour être à temps plein.

CB: Quelle est la vision centrale et même la mission de la Nouvelle Jérusalem d'Atlanta. Et comment cela répond aux besoins de la communauté Congolaise d'Atlanta?

Nous avons à cur la communauté que nous servons. Si vous suivez les différents sondages ici aux USA vous verrez qu'il y a beaucoup des pasteurs qui abandonnent le ministère. Donc, le ministère ce n'est pas de la blague. Comme nous l'avons dit, nous avons une formation qui pouvait nous permettre de gagner beaucoup d'argent, mais nous avons sacrifié tout cela pour servir au ministère, parce que Dieu nous a appelé à le faire, et cela à cause du besoin de la communauté. C'est comme quand le seigneur avait entendu les cris des enfants d'Israël en Egypte, il avait suscité un homme du nom de Moïse pour libérer le peuple. Et dans cette histoire, ce n'est pas Moïse qui est au centre de l'histoire, mais c'est Dieu qui est au centre. Donc chaque fois que Dieu entend les cris d'un peuple, même si ces cris la ne sont pas élaboré, mais si il y a un besoin... Dieu envoie toujours quelqu' un pour pouvoir accomplir son plan a lui. Lorsque nous sommes arrive a` Atlanta il n'y avait pas d'Église en fait dans la communauté. La communauté Congolaise n'était pas très grande. Les gens dans la communauté en majorité ne priaient pas et même moi j'ai eu à rétrograder; tombant dans la vie des fêtes et des boîtes de nuit qui était dans la communauté. Et le seigneur nous a repris et nous avons compris qu'il fallait faire quelque chose pour ce peuple car il se mourait. Nous avons donc pensé à créer une plate forme qui peut l'aider à sortir du monde, mais aussi à viser loin. Car nous ne sommes pas seulement une Église mais cherchons à prendre soins de l'homme dans ces trois dimension (Corps, âmes, et esprit). Nous travaillons à ce que cet homme ai ses papiers de séjours, nous prions pour que les gens soient légal afin qu'ils puissent améliorer leur standard de vie et quitter la médiocrité, nous les encourageons aussi à apprendre l'Anglais... nous prêchons un Évangile pratique. Encourageant les gens à devenir meilleur et à se saisir des opportunités d'emploi, de bourse et autres pour élever leurs standards. Nous sommes dans un pays d'opportunités il n'est pas concevable que nous puissions vivre comme si nous étions toujours en Afrique. J'interpelle non seulement ceux qui viennent à l'Église mais aussi tous ceux de la communauté que ce soit dans les deuils lorsque nous nous retrouvons, a` élever leurs standards de vie a` devenir propriétaire, à aller aux études, à postuler la` ou généralement on croit que l' on ne peut pas engager des africains, a` prendre donc possession de ce que le seigneur a prévu pour nous dans ce pays.

CB: Pouvez-vous nous donner l'historique ou la genèse de la Nouvelle Jérusalem d'Atlanta?

Parlant de la genèse, je vous direz que la Nouvelle Jerusalem d' Atlanta a commence' vers la fin des années 90. Nous avions commence' un groupe de prière avec 4 personnes. Mais très rapidement le nombre est passe' a` une bonne douzaine. c' est ainsi que nous avons commence a` nous réunir même le Dimanche toujours dans une maison on a` commence' à tenir des cultes . Mais c'est seulement vers Août 1991 que l' on a été organisé comme Église avec les Églises de Dieu, dont le quartier général et a` Cleveland, Tennessee et a` cette époque nous avons travail avec les frères qui étaient avec nous, et l' Église a pris de l' ampleur comme c'etait la seule Église de la communauté qui constituait la seule plate forme spirituelle de la communauté, jusqu' en 1995 ou l' Église a connu une division ; quelques bein-aime avec qui on était ont quitte' pour faire leur Église toujours dans cette meme ville. C' est alors que nous avons connu des moments très difficiles au point qu' il y avait des jours ou je me retrouvais seule avec ma famille et quelque deux ou trois personnes dans les réunions de l' Église. J' ai du donc rebâtir l' Église dans une communauté blessée qui ne voulait même plus entendre parler des Églises a` cause de la déception du a` ce qui c'était passe', jusqu' en 1998 alors que j' étais en Coree' du Sud a` l' Église du Dr. Yongi Cho ou j' étais en retraite avec d' autres pasteurs de la Nouvelle Jerusalem de Belgique a` la Montage de prière. Pendant que je prier dans une des grottes a` la Montagne de prière le seigneur m' a clairement parle' pour que j' abandonne mon travail séculaire pour me donner alors a` plein temps au ministère. J' ai beaucoup questionne' le seigneur. Mais il m' a répondu que si j' obéissais lui-même se portera garant de mon obéissance et si je désobéissais moi-même je serais tributaire de ma désobéissance. et nous avons travail très ! dure pour remettre cette Église sur les railles et aujourd'hui nous pouvons dire que nous avons une place dans cette ville, c'est peut-être pas a moi de le dire . Nous avons fait le travail dans la communauté par le Saint-Esprit, nous basant sur la prière.Et Dieu nous fait Grâce a` cause de cet engagement sérieux dans la prière. La nouvelle jerusalem d' Atlanta est une communauté Internationale c'est ainsi que nous avons de frères de plusieurs nationalités et comptons commencer un culte anglophone pour atteindre ceux la qui sont anglophones. Notre vision et la mission que nous avons reçu du seigneur est celle de crée un environnement ou la présence de Dieu est réel, une nouvelle Jerusalem ou Dieu lui-même essuie les larmes des ces enfants et résout leurs problems comme le dit le chapitre 21 du livre d' Apocalypse.

CB: Il y a une Église a` Bruxelles en Belgique qui porte le même nom que vous ( La nouvelle Jerusalem). Êtes-vous une extension de celle-ci? Quel rapport entretenez-vous avec celle-ci?

La Nouvelle Jerusalem de Bruxelle en Belgique et Notre Église Mère. Nous sommes clairement une extension de celle-ci, une paroisse en d'autre terme. Nous faisons tous partie du mouvement des Églises de Dieu dont le quartier générale et a Cliveland en Tennessee comme je l' ai mentionné plutôt. Et le Bishop Martin Mutyebele et notre Évêque. C'est lui qui est le visionnaire et aussi mon père spirituelle. c'est lui qui nous donne une direction . Mais cependant sur papier nous reportons aux Églises de Dieu des USA. Mais spirituellement nous sommes attaches a` la Nouvelle Jerusalem de Bruxelle notre Église mère.

BC: Sans vous entraîner à parler politique. Le Congo a vécu des évènements d'une haute portée historique, j'ai ici parlé des élections qui nous ont donné des nouvelles institutions politiques. Quelle est donc la lecture que vous faites de ces évènements?

Au-delà de tout ce qui s' est di,t il faut reconnaître quand même que nous sommes entrain de vivre des moments historiques. Et personnellement, je suis de près ce qui se passe au pays. C'est une des raisons pour laquelle nous ne cessons de prier pour le Congo. En ce que nous croyons que quelque chose de meilleure devrait quand même arriver. Le peuple Congolais a beaucoup souffert, beaucoup peiné nous avons connu près de 4 millions des morts; c'est clairement un génocide qu' il y a eu, il faut quand même que nous ayons une fin a` tout cela. Maintenant l' opportunité nous est donne de vivre en Démocratie a` la manière de plusieurs autres pays. Un système ou on peut demander des comptes aux autorités qui sont en place en ce qu' ils ont été élu . Ici en occident quand les gens se font élire c'est sur base des promesses qu' ils ont fait au peuple et ce dernier attend qu' ils réalisent toutes ces promesses. Notre prière et donc de voir nos dirigeants arriver a` ce niveau la` ou ils réalisent les promesses pour lesquelles le peuple les a place' au pouvoir. Nous prions aussi pour que les autorités changent de mentalités. Dans toute notre histoire et même quand vous regardez a` la transition vous verrez que nos dirigeants n'ont jamais travaille' pour l' intérêt du peuple mais plutôt ils ont êtes la` pour se remplir les poches. Il suffisait que l' on donne des responsabilités a` quelqu' un et tout d' un coup vous le voyez voyager ici, en Europe. Pour quelqu' un qui n' avait rien, d' ou lui serait venu cet argent ? Ce sont les deniers de l' État!!! Donc nous interpellons les autorités Congolaises a mettre l' intérêt du peuple en avant et c' est cela aussi notre prière . Le peuple Congolais s' est prononce' qu' il ait eu tricherie ou pas nous respectons sa volonté mais il faudra que les dirigeants fassent ce que le peuple leur a demande' de faire en les élisant d' ici 5 ans nous auront d' autre élections i! l faudra que on regard au bilan, si il est négatif nous demanderons au peuple de ne plus réélire ces mêmes dirigeant. le peuple Congolais prie beaucoup, nous avons foie qu' un jour ce peuple vivre la prospérités a` la quelle il aspire.

CB: Vous avez relevé le fait que le peuple Congolais prie beaucoup, c'est un peuple déiste. Mais aujourd'hui nous vivons une prolifération des Églises; le démon de la division que nous avons vue en politique attaque aujourd'hui même les Églises. Nous avons aujourd'hui plusieurs Églises. Ça aurait été mieux si ces Églises été le produit d'une multiplication, on aurait alors parle d' un réveil spirituel. Mais tel n' est pas le cas ici car la plupart des nos Églises sont le produit d' une division. Alors quel est le conseil que l' homme de Dieu que vous êtes peut donner si il vous étiez permis de donner des conseils.

Merci beaucoup, frère Christian, c'est une très bonne question, je m' attendais a` une question de ce genre . Il y a quelques mois de cela alors que j' étais dans le Colorado, certains bien-aimes qui ont une radio qui émet jusqu' au Congo m' ont pose' cette question la. Ma position qui est basée sur les écritures est simple et claire. Je condamne toutes ces division et toute personne qui les encourage. Et cela est devenu comme un mythe partout dans nos communautés que ce soit dans l' Église ou dans les associations des nos frère Congolais il y a des divisions. Mais pour ce qui est de L' Église; j' ai une fois parle' a` un homme de Dieu, un pasteur de l' Église presbytérienne au Congo qui de sont lit de malade m' avait donne' une sagesse particulière; Il m' a dit qu' aujourd'hui n' importe qui peut se lever pour commencer une Église et se faire appeler Pasteur. alors que dans L' Église traditionnelle cela n' est pas ainsi.c'était tout un processus qu' il fallait passer par... comme une formation particulière des études théologiques pour faire le ministère. Mais aujourd'hui avec les églises de réveil tout le monde qui peut donner un sermon et se faire applaudir par l' assemble pense qu' il peut devenir pasteur. Je ne dis pas que la formation Théologique c' est cela l' appelle de Dieu. Mais je crois que l' appel dois être suivi d' une formation théologique, cet même appel doit être analyse'. Moi même avant que je ne devienne pasteur je devais passer devant un conseil des Églises de Dieu ici a` Atlanta qui m' a interviewe' pendant des heures pour voir si réellement j' étais appelle' au ministère et il m' ont oblige' a passer par une certaine formation. Cela m' a pris 5 ans pour arriver au dernier niveau de l' ordination comme tu l' a vu sur les différents documents que j' ai dans mon bureau. Mais toute cette discipline n' est pas très bien suivi dans nos communautés et spécialement avec les églises de! réveil. Aussi nous encourageons tous les jeunes gens qui sentent un appelle particulier de servir au ministère de se mettre sous la couverture d' un aine' comme nous le voyons dans la Bible pour une formation d' ordre pratique et une formation théologique si nécessaire. Il est possible d' ouvrir une Église a partir d' une autre mais les choses doivent se faire dans l' ordre non pas dans la rebellions ou l' indiscipline .

Une autre chose aussi ce que nous recevons ici en occident des pasteurs de chez nous qui participent beaucoup dans la désintégration des Églises. En ce que tout homme de Dieu qui est au Congo veut avoir des extensions de son ministère en occident. Nous les recevons de bon coeur dans nos Église, quand ils viennent, mais il finissent par intoxiquer les Chrétiens qui sont dans nos Assembles et c' est avec eux qu' ils commencent des Églises, après le passage d' un tel pasteur du Congo vous apprendrez qu' il y a un groupe de prière qui a commence dans la maison de tel .

CB: Nous nous retrouvons ce soir a` Atlanta; une ville d' une grande portée historique car c'est ici que le Dr. Martin Luther King qui était pasteur mais aussi activiste repose a` cote' de sa femme Coretta King. On parle aujourd'hui de plus en plus de l' Évangile de libération ou de la théologie du salut qui se résume en ce que des hommes de Dieu s' investissent dans des domaines séculaires comme la politique pour libérer des nations et cela partant d' un appel de Dieu qu' il aurait senti. Quelle est votre point de vue a` ce sujet?

Nous encourageons tout ceux qui ont un appel a` faire la politique a` le faire. Mais cependant nous sommes plusieurs fois déçu du comportement de beaucoup des nos frères chrétiens de la diaspora qui lorsqu' ils sont rappelle' au pays et nome' a` des postes de responsabilité, ils oublient tout ce qu' on leur a appris a` cause de l' amour de l' argent. pour commencer a` exhiber les anti-valeurs que l' on a décrie'. Les chrétiens sont appelle' a` être la lumière du monde et le sel de la terre. S' ils se retrouvent en politique ils doivent tout faire pour changer cette environnement, enlever la corruption et amené la semence chrétien qu' ils ont reçu . Nous encourageons tout le monde a` être le meilleur de lui-même quelque soit le domaine qu' il aurait embrasse', car Dieu nous appelle a` motiver les gens.

Pour terminer quel est cette question que je ne vous ai pas pose' que vous aurait voulu que je vous pose au cours de cette interview et donnez en vous-même la réponse.

J' aurait voulu que vous me posiez la question de savoir quel est ce domaine la` dans lequel j' éprouve le plus de plaisir, ou j' aime le plus exercer mon ministère entant que homme de Dieu. J'ai une passion pour le counseling des couples mariés, et des jeunes gens qui veulent se marier. Moi-même je suis marie' a` la même épouse depuis bientôt 16 ans et je suis père de 3 enfants. Nous réservons une place de choix a` la famille en lui donnant la place qui lui revient car le premier ministère que Dieu nous a donne' et celui de la famille. C'est ainsi que nous avons un ministère des couples ou nous aidons même des couples qui ne sont pas de notre Église. J' ai des enfants spirituels un peu partout, beaucoup sont de ceux-là pour qui j' ai eu a prier pour qu' ils trouvent un conjoint ou une conjointe et une fois qu' ils ont quelqu' un, ils m' appellent pour célébrer leurs mariages. Et donc je voyage beaucoup pour célébrer des mariages ici et la`.

CB: Un dernier mot pour terminer.

Je remercie le staff de Congoboston. Je visite souvent votre page pour m'informer et je la trouve très intéressante. Je soutiens donc cette entreprise et nous prions pour vous. Nous vous demandons de continuer a` travail toujours dans l'intégrité comme vous le fait déjà et que Dieu vous bénisse.

CB: Merci, pasteur, de nous avoir reçu. Voila, c'était le Révérend Pasteur Puis M'bayabo. Si jamais vous passez par Atlanta, passez les visiter ; ils sont au 3955 Pleasantdale Road, Doraville en GA.

Tel: (770) 414-8272.

Christian Kanonga

Éditeur de la page politique et société

CongoBoston Décembre 2006

******************** *******************

 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.