Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

COMMUNIQUE DE PRESSE

La classe politique congolaise s'organise actuellement autour des deux candidats retenus pour le second tour de l'élection présidentielle prévue pour le 29 octobre 2006.

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social « UDPS » n'a cessé de dénoncer, tout au long de son parcours, le processus électoral en cours qui se révèle de plus en plus incapable de répondre à sa mission première à savoir résoudre pacifiquement les problèmes politiques qui déchirent le pays depuis des décennies.

Face à l'obstination d'aller à tout prix aux élections, quelles qu'en soient les conséquences, l'UDPS avait préconisé la voie des concertations politiques qui demeure d'actualité pour éviter le chaos généralisé.

Pour rappel, l'UDPS n'est pas partie prenante à ce processus dont elle a été exclue par la seule volonté des gestionnaires institutionnels de la transition ; néanmoins, l'UDPS a clairement fait savoir aux émissaires des deux candidats que l'intérêt général recommande de faire le constat d'échec du processus actuel afin de repartir sur de nouvelles bases saines au lieu de lui demander d'emprunter une des deux bretelles d'une voie sans issue pour notre pays. C'est du reste la position exprimée par la base du Parti à Kinshasa, à l'intérieur du pays, à l'étranger, et au niveau du Comité National.

L'UDPS demande aux combattantes et combattants de la liberté de tenir bon et de rester vigilants autour de son Président National, Monsieur Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Fait à Kinshasa, le 25 septembre 2006

Pour la Direction Politique du Parti,

VALENTIN MUBAKE
Président du Comité National

REMY MASAMBA
Secrétaire Général

Transmis par Iluju Kiringa,
Representant adjoint, UDPS/Canada
kiringa@hotmail.com


Participez au forum


 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.