Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

Pauvre HONORABLE ET Pauvre FONDATEUR François Lusanga Ngiele

Je viens de lire votre long article sur l'histoire de l ' UDPS et votre propre histoire et vous en remercie beaucoup de nous rafraîchir ainsi de temps en temps la mémoire sur notre très cher Parti et de le faire connaître davantage dans l'opinion . Plaise au Ciel que vous puissiez prochainement continuer davantage sur cette lancée et d'écrire tout ce que vous connaissez car vous êtes vraiment une bibliothèque vivante . Il ne faudra que le jour où il plaîra au Seigneur de vous rappeler auprès de lui dans son Royaume ( nous prions sincèrement que ce jour-là s'éloigne le plus possible ) qu'on dise encore une fois concernant les Noirs :  

" Un vieux nègre qui meurt ,  c'est toute une bibliothèque qui disparaît "!

C'est dommage .

Mais je constate que dans votre long article de ce jour, vous ne parlez de vous-même qu'au passé : tous vos verbes sont conjugués au passé sauf quand vous parlez de vos adversaires et de vos ennemis , comme si ceux-là étaient encore vivants et vous même déjà mort! Etes-vous un revenant qui nous écrit d'outre-tombe ou voulez-vous vous enterrer encore vivant ? De grâce , si vous êtes encore vivant , veuillez entrer dans le présent et dans l'avenir , même à reculons..

Je constate que vous avez aussi des dons à revendre ! Quel charisme ! Quel talent!

Honorable et Fondateur , c'est criminel pour vous de garder enfouis et endormis de tels dons et de ne les exhumer que contre vos adversaires et vos ennemis . Vous pourrez faire un travail nécessaire, utile et patriotique en allant sur le terrain pour galvaniser les masses , haranguer les foules , mithridatiser vos adversaires , hypnotiser vos ennemis ... Tous , je dis bien tous seront suspendus à vos lèvres telles les nourrissons farouchement et concurremment accrochés aux mamelles de leurs mères , des journées entières durant , pour s'abreuver et se nourrir de votre verve oratoire riche et intarrissable

Même moi qui suis  rivé à mon poste ici à l'Etranger car nommé par la Direction politique , je n'hésiterai pas à de mon poste malgré moi  et nous descendrons sur le terrain pour vous écouter , vous applaudir , vous féliciter et vous transporter en triomphe . Vous êtes pétri de dons et de talents irrésistibles et exceptionnels !

Oui , je  suis convaincu que vous serez porté et transporté en triomphe à la fois par les foules , les masses , et même par vos adversaires et par vos ennemis après seulement une journée de meeting à travers tout le Pays et élevé à la plus Haute Charge de la  République : le Président de la République Démocratique du Congo .

Vous serez certainement le prochain Président de la République Démocratique du Congo.

A propos, vous souvenez-vous encore de notre dernière rencontre à Bruxelles et de tout ce qui s'était passé? Je vous laisse le raconter vous-même à l'opinion , car vous saurez le faire et le rendre mieux que moi grâce à vos dons et vos talents exceptionnels .

Et n'oubliez pas de sortir de votre trou noir et de vous rendre très rapidement sur le terrain pour occuper le terrain que vous avez laissé à vos adversaires et à vos ennemis . Tout notre Peuple et vos innombrables brebis vous réclament et vous attendent dans l'impatience .

Sortez du trou où vous vous terrez inutilement à l'Etranger . Plus est en Vous .

N'oubliez pas de nous nourrir encore prochainement et davantage de votre verve oratoire : plus de 100 pages: ce ne sera pas trop .

Bien à Vous , Pauvre Honorable et Pauvre Fondateur !

A bientôt !

Dr François Tshipamba Mpuila
tshipamba.mpuila@chello.be

© Congo Vision


Très Cher HONORABLE et Très Cher FONDATEUR François Lusanga Ngiele,

Où vous cachez-vous à cette Heure Ultime de Combat où vos milliers et milliers des combattants ont besoin de votre présence active et vivifiante sur le champ de bataille ? Dans quel trou vous cachez-vous s'il vous plaît en laissant vos troupeaux orphelins sur le terrain , jetés en pâture et comme des proies faciles dans la gueule du loup affamé et prêt à n ' en faire qu'une bouchée ?

C'est l'Heure H où les Vrais LEADERS comme Vous sont sur le terrain en train
de commander à leurs troupes , de leur montrer le chemin à suivre , de remonter le moral de ceux qui sont fatigués ou découragés ....

Ce sont vos lieutenants (et Dieu seul sait que vous en comptez par miliers et milliers ) qui devraient disséminés à travers le Monde entier et faire écho de vos messages et de vos instructions auprès de Vos Fameux nombreux Amis de la Communauté Internationale. Et non Vous-même le Très Grand LEADER et PATRON .

Si cet appel peut vous parvenir jusqu'au fond du trou où vous êtes terré quelque part tel un lapin , veuillez au moins sortir et vous rendre sur le terrain par amour pour vos brebis qui n'attendent qu ' une chose : que vous puissiez les conduire jusqu'à la Victoire Finale au lieu de crier de nulle part sur tous les toits tel un être acosmique , tel un spectateur éthéré , tel un charlatan et tel un malade en pleine crise d'hystérie .

A cette allure, vous trouverez vos milliers et milliers des brebis déjà égorgées et dévorées par le loup et la bergerie vide pleine de brousse . Et Vos Fameux Amis de la Communauté Internationale finiront par ne plus vous prendre au sérieux , s'ils ne se moquent pas déjà de Vous . Cerains d'entre eux sont d'un cynisme que vous n'avez peut-être pas encore deviné jusqu'à ce jour! Pour vous en rendre un peu compte , veuillez de temps en temps sortir du trou et lire Le Soir , La Libre Belgique Vous verrez comment , quand il s'agit du Tiers Monde, ils sanctifient et canonisent en direct les imposteurs , les criminels , les seigneurs de guerre et diabolisent les Vrais Leaders comme Vous qui incarnez la volonté souveraine , les aspirations et la confiance de vos nombreux Compatriotes mais poussent , même dans le dos, tous les criminels de leur propre Société devant les tribunaux internationaux . Certains de ces prisonniers meurent foudroyés dans des prisons pourtant bien gardées par effet iatrogène ( erreur médicale ) difficile à élucider .

Veuillez agréer , Très Cher HONORABLE et très Cher FONDATEUR , l'assurance de notre très haute considération .

Dr François Tshipamba Mpuila


Participez au forum


 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.