Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

Alerte Générale sur le Sud Kivu: Minembwe en  Action


Tue, 16 May 2006

Le Vice-Président Ruberwa (du RCD) et le Ministre de l'Intérieur Mbemba (du PPRD) ont apprêté un Décret Ministériel pour la création ex nihilo d'un Tutsiland dans le Sud-Kivu appelé Territoire autonome de Minembwe. Ce Territoire à créer dès la signature de l'ordonance par le Président Kabila, va priver plus de 300.000 Bembe de Fizi, plus de 300.000 Vira-Fuliiru d'Uvira des 3/4 de leurs terres vitales parmi les plus fertiles, irriguées et riches en Or, Cassitérite, Coltan, Fer, Cuivre...

C'est un Territoire plus grand que le Rwanda actuel qui a été créé par le RCD après un nettoyage ethnique implaccable. Tous les Lega, Buyu, Bembe, Vira, Fuliiru, Nyindu... qui vivaient dans les Hauts Plateaux ont été forcés dès la première guerre conduite sous le label AFDL en 1996 d'évacuer les lieux et ceux qui ne l'avaient pas ont été massacrés. Les rescapés sont pour la plupart réfugiés en Tanzanie. Plus de 150.000. Ils ne peuvent plus retourner chez eux et ils ne le pourront plus si l'ordonance est signée. Ceux d'entre eux qui retournent actuellement sont obligés de demeurer dans la zone côtière où des conditions de vie sont effroyables.

Aujourd'hui, c'est la lutte contre un péril collectif pour lequel nous sollicitons le soutien de tous les Congolais. Nous, on veut le statut quo, c'est-à-dire que toutes les communautés de la région
(les Fuliiru, Bembe, Vira, Bwari, Lega, Nyindu, Buyu, Barundi et Banyarwanda qui s'appellent Banyamulenge) continuent à vivre en liberté comme avant sans cloisons ethniques.
En fait, depuis que les Banyarwanda ont été accueillis chez nous par nos grands Parents ils ont été installés par des Chefs coutumiers autochtones dans des endroits qui convenaient à l'élevage. En fait, toutes les communautés exploitent les terres de ces Territoires comme un PATRIMOINE COMMUN sans distinction. Les gens se déplacent et s'installent où ils veulent, cultivent et élevent des bêtes aux grés des terres et terrains disponibles et convenant à chaque activité économique.

Maintenant ils disent NON, il est grand temps pour eux de profiter de la situation actuelle du Congo pour se constituer un Territoire autonome. Pourquoi? Autonome en quoi,  face à qui et pour quels desseins? Grave encore, en le faisant, plus de 650.000 Vira, Bembe, Fuliiru... vont se trouver confinés sur une bande de terre longue d'à peu près 190 Km et large d'à peine 2 à 5 Km ! Ce n'est pas la bande de Gaza, mais pas loin. Il y a eu des manifestations à Uvira et Bukavu hier et avant hier.

On veut empêcher que l'ordonance ne soit pas signée sinon c'est la mort pour tous ces milliers des Congolais de l'est dont la faute fatale  a été d'accueillir les fugitifs rwandais sur leurs terres
dans les années 1920, 30, 40, 50 et début 60. Prochainement ce sera sans doute ceux de Vyura,
dans le Nord Katanga de réclamer leur Territoire aussi. Déjà ils s'appellent "Banyavyura".

Patrice Kabamba
patricekabamba@noos.fr

Congo Vision


Participez au forum


 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.