Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

LETTRE OUVERTE AU SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU PPRD, MR.PHILEMEON MUKENDI (Ministre de la Culture et arts)

 

Lettre ouverte au Secrétaire général adjoint du PPRD, Mr Mukendi

Monsieur le Ministre,

Avec tout le respect que je dois à votre personne, permettez-moi de vous adresser la présente lettre, qui m'engage personnellement, par rapport à votre « conférence-débat « organisée en Suisse le 25 Avril 2006. Le temps, faisant défaut et la limitation forcéee des interventions,je n'avais pas pu étaler tous mes soucis.

Monsieur le Ministre et cher compatriote, je ne pouvais restée sans vous adresser la présente car
je suis rentrée non seulement insatisfaite par vos interventions mais aussi cette colère qui anime
tout Congolais de sang par rapport à ce qui se passe actuellement au pays.

Je m'en vais tout de suite porter mes points de vue à certaines questions non soulevées ou à
certaines questions qui n'ont pas trouvé de réponses :

1.Y-a-t-il crainte de voir résurgir une nouvelle rébellion après les éléctions?
- A cette question, je répondrai par l'affirmatif. Oui, monsieur le ministre, les faits sont éloquents en eux-mêmes. A Sun City, par soi-disant soucis d'éviter des gens qui bouderaient encore parce que ne participent pas au pouvoir, les accords de Sun City avez satisfait le désir ardent de certains compatriotes et étrangers se trouvant dans la  rébellion par la formule 1 + 4 , malheur du peuple Congolais. Aujourd'hui que le gouvernement prétend organiser les premières éléctions démocratiques en R.D.C,
éléctions inclusives soit-disant, vous excluez sans raisons valables ni aucun fondement juridique nous,Congolais de l'étranger. Vous êtes sans oublier que votre gouvernement est incapable de
subvenir à la vie quotidienne des Congolais et que c'est la diaspora Congolaise qui s'en charge, à travers ses différents transferts d'argent par western union ( cfr statitstiques ).
Vous avez osé, avec la couverture d'une loi éléctorale qui ne peut casser ce que prévoit la
consitution, décider de nous exclure, congolais de sang pour donner priorité aux congolais fictifs pour qui vous vous battez même pour leur attribuer des territoires. N'est ce pas là des éléctions exclusives qui engendrent plus d'un million de congolais mécontents!

2.   Votre position en tant qu'ancien de la Diaspora 
C'est de mes propres mains que je pouvais vous assomer dans cette salle quand je pense à la vie dure que mène les Congolais à l'étranger ( situations auxquelles  vous avez été confrontées autrefois!) ,et au nombre important de morts que connait notre pays pour qui vous n'avez même pas le moindre respect. Vous avez voulu montrer à l'assemblée que vous continuer de soutenir la diaspora. Vous vous fouttez de nous évidemment!!!
Pourquoi n'avez-vous pas démissionner ou tenter une conférence-débat sur place à Kinshasa pour défendre notre cause? Vous continuez d'exercer seulement parce que vous êtes un assoiffé du pouvoir et égoïste comme c'était le cas avec vos prédecesseurs. Arrêtez svp de continuer de traffiquer au nom de la diaspora que vous ne représentez pas car vous n'avez pas eu mandat de le faire;

          3. A la question de l'entrée en vigueur de la loi
Je sais que vous n'êtes pas juriste de formation mais en tant que gouvernant, vous êtes censé connaître certaines notions fondamentales. J'étais  bléssée dans mon for intérieur de vous voir soutenir une thèse aussi dégoûtante devant une haute assemblée malgré votre niveau d'études. Sachez, Monsieur le Ministre, que la loi entre en vigueur non à la date de sa signature mais à la date de sa promulgation dans le journal officiel!

Monsieur le Ministre, toutes les démarches et manoeuvres  que vous  entretenez à l'étranger
et plus particulièrement en suisse dans les milieux congolais au nom du PPRD et en faveur de votre protégé J.Kabila seront sans effets positifs car le peuple Congolais est plus que décidé aujourd'hui.
Vous n'arriverez jamais à nous corrompre tous!

  -Au nom de mes frères et soeurs de l'Est, qui ont subi et qui continuent de vivre des atrocités que je ne voudrai reprendre ici;

  -A mes frères, soeurs et collègues qui sont mortes pour une guerre de libération dans l'Est du
Congo qui n'en était pas une; nous ne nous laisserons jamais corrompre car rien ne pourrait
leur ramener à la vie;

Aux Kinois que je suis du reste, je vous encourage à vous libérer de votre peur et à dresser les
fronts pour que nous luttons TOUS contre les énnemis du peuple Congolais.

Monsieur le Ministre, je vous exhorte personnellement, comme l'a fait la majorité de l'assemblée de prendre conscience des faits et des signes et de vous convertir en bon citoyen Congolais, soucieux de l'avenir de son pays.

  LES ETRANGERS PARTIRONS MAIS NOUS, NOUS RESTERONS TOUJOURS AU CONGO!


  Sé/ Denise B. Mateso
betenaj@yahoo.fr

Participez au forum


 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.