Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

Sur la publication de la carte de résidence de Ngwanda au Rwanda


Décidément, nous apprendrons des vérités vraies et des vérités douteuses dans ce forum. Coup de chapeau aux organisateurs de cet espace. Nous saurons beaucoup, un peu de tout, vrai ou faux, mieux pour nous d'exercer nos jugements et de croitre dans la maturité politique comme peuple. Je suis content que des révélations appellent des révélations.

J'aimerai réagir à la publication dans cet espace discussionnel qui nous fait grandir, d'une certaine manière, à la publication de la carte de résidence de Ngwanda au Rwanda.

Je comprends tout à fait le fait que M. Louison veuille s'attaquait à Ngwanda plutot que de défendre celui qu'il appelle "leur". Je dis ceci puisqu'il réplique à la demande d'un test d'ADN ou aux récentes révélations de Ngwanda par la publication d'une carte qui, à tort ou à raison, montre que Ngwanda a été au Rwanda, etc. Moi, personnellement, je ne vois pas la proportionalité ou le rapport de fond entre la cause et l'apparent effet que nous semble faire voir M. Louison. A moins que l'on demeure strictement dans un cadre plus sentimental, où la simple colère peut dicter aussi un certain genre d'agir.

Venons-en au problème de fond en récapitulant les choses: c'est que un nombre de congolais, tendances confondues, du petit peuple aux ecclésiastiques, passant par les politiciens et leaders, dont M. Ngwanda, exige de savoir plus sur le passé de celui que M. Louison appelle "leur"; pas puisqu'il est "leur", mais puisqu'il veut se faire maintenant legitimément "pour tous les congolais", donc Président de la RDC issu des éléctions, au cas où il y en aura.

Mais pourquoi ce bon nombre de congolais semble très exigeant à l'endroit de celui-là seulement? Parce que justement son passé est d'une obscurité terrifiante, lié selon certaines accusations portées contre lui au fameux et facheux plan de vente de la RDC. Le comble est que aucune réponse cohérente (pour ne pas dire acceptable)n'a été fournie aux différentes intérrogations légitimes de ce bon nombre de congolais. Et entre autres questions, figure celle de la filiation du candidat aux présidentielles à L.-D. Kabila, assasiné dans des circonstances qui restent encore très floues et que son soit-disant "Fils" meme, alors au pouvoir après lui, n'a pas éclaircies de manière convainquante. Pire encore, par malheur ou je ne sais moi, meme le témoignage de "sa maman officielle" n'a pas convaincu. De là, la demande d'un test d'ADN, car plusieurs accusations convergent en taxant le candidat aux éléctions de "rwandais" de père et de mère. Pour ajouter l'eau au moulin,une des photos pub!
liées sur le net, le montrant comme garde du corps de Kagame, authentifiée par plusieurs, n'a pas été dementie, contrairement à la recente dont la fausseté a été reconnue par plusieurs, y compris certains de ses adversaires politiques. Ainsi, le doute devient plus palpable. Deux possibilités: Ou il fait objet des fausses et graves accusations pour lesquelles les responsables pourront payer cher en justice si le test d'ADN s'avère concluant à son avantage, ou il a menti de façon flagrante tout un peuple si le résultat confirmait les accusations.

A cette lecture, je ne vois pas à quoi rime que Ngwanda ait été au Rwanda ou qu'il soit marié à une rwandaise, et surtout que la fameuse carte publiée, bien qu'avec des caractères d'écrits de deux formes différentes, atteste que Ngwanda est zairois, donc de nationalité congolaise selon l'appelation d'aujourd'hui. Qui plus est, Ngwanda n'est pas candidat aux présidentielles. Il aura certainement des comptes à rendre à sa nation pour certains dossiers comme "Fils du pays" reconnu par sa mère-patrie, ou encore à la justice internationale pour d'autres.

Voyez M. Louison, la campagne s'annonce rude, surtout sur le fond, le fond des vérités. Alors, mieux répenser la stratégie de réplique (car vous en avez le droit) ou de la propagande, car bientot c'est le départ. Mieux apporter des réponses de fond que de susciter encore des questions sur le motif meme de votre soutien à votre candidat alors que tous les indicateurs sont au rouge.

Je m'attends certainement à une réaction. Et je souhaiterai qu'elle soit vraiment de fond. J'ai l'impression d'avoir déjà échangé des points de vue avec vous, mais je doute fort que vous ayez ma carte.

Merci 

Auguste Kaji
kaji_noel@yahoo.fr

 

Participez au forum


 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.