Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

Quel nationalisme ? Quel patriotisme ? Un pays à la merci de tous

Aujourd'hui, nul n'est sans ignoré la nécessite qu`un Etat a à s`affirmer ou même à s`imposer dans la sphère internationale. Le concept de mondialisation, soit de globalisation soit du monde devenu village planétaire peut devenir un obstacle de développement pour certains Etats lorsqu`ils ne prennent que ce concept au mot sans pour autant chercher à le vivre.

Dans l`échiquier mondial la RDC ressemble au plus petit reptile de la faune que n`importe qui peut narguer. L`Etat de notre diplomatie laisse à désirer, alors que les relations internationales se jouent essentiellement dans ce domaine. Beaucoup de nos dirigeants vantent leurs mérites pendant qu`ils ont gouverné le pays alors qu`ils n`ont fait que contribuer à avilir notre Etat et notre peuple par leur manque du sens de l`honneur. Quel amour a-t-on envers sa patrie, quand on a le pouvoir et qu`on reste inerte au moment où certains étrangers s`immiscent et dirigent d`une certaine manière la politique du pays… Quel est ce patriotisme qui accepte qu`un délégué d`un autre Etat… brave les autorités sans pour autant que ces dernières exigent des excuses.

De quel nationalisme doit on parler, lorsque les intérêts de l`extérieur sont privilégiés sur celui de son peuple.

De quel nationalisme fait-on allusion lorsqu'on fait des concessions aux étrangers au détriment de la population locale ?

Permettez moi d'aller plus loin dans mes interrogations jusqu`à me demander, de quel nation faisons nous allusion alors que le peuple ne croit pas fermement à son avenir commun pour être capable d`en mourir.

De quelle démocratie parlons nous dans nos discours au moment où on s`arrange à laisser son peuple dans la torpeur pour qu`il ne revendique jamais ses droits.

De quelle indépendance avions-nous chanté en 1960, quand la politique monétaire (économique) du pays est dirigée par les institutions de Bretton Wood ; lorsque les aides extérieures continuent à affluer sans pour autant avoir des impacts sociaux visibles, mais que nous acceptons avec naïveté ; lorsque l`on continue à nous mettre dans le supplice du payement d`une dette extérieure qu`on a l`impression de payer doublement. Ils nous ont exploité plus d`un demi siècle, nos richesses ont enrichi leurs Etats mais ne se sont jamais soucié de payer cette dette morale, en plus de cela c`est encore nous qui devons leur rembourser.

L`indépendance ne doit pas être considéré comme un acquis mais plutôt une réalité et un combat de chaque jour. L`on doit savoir qu`à chaque lever du soleil des nouvelles stratégies sont peaufinées pour nous languir et nous laisser assis, d`abord l`ajustement structurel, aujourd'hui, l'initiative PPTE et demain quelle invention encore ?

L'heure est venue pour que les congolais prennent conscience, soyons très fiers de nous pour ne pas accepter n'importe quoi.

Ayons une certaine dignité et la force de dire non pour obtenir le respect.

Nombreux critiquent l'attitude peu démocratique ou moins réfléchie du président soudanais ou encore ivoirien à l'égard des militaires étrangers qui veulent instaurer la paix.

Vu sous l'śil africain, malgré les conséquences désastreuses, cela est une façon de se faire respecter dans le monde.

Vouloir ou pas, la main qui donne est celle qui dirige et dans les relations internationales entre Etat il n'y a jamais eu une aide de générosité.

Formons une nation, aimons notre terre, celle de nos ancêtres et à n'importe quel prix n'acceptons jamais une domination étrangère sur notre propre sol. On est du Congo et soyons fier de l'être.

Fly Junior

Participez au forum


 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.