8 kinds of Smart
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum
Emploi
Notes de lecture
Liens

Accompagnés par Mützig

Papa Wemba et ses bana malongi bientôt en tournée à Matadi

Le Roi de la rumba congolaise , Papa Wemba, séjournera, dans les tout prochains jours dans la ville portuaire de Matadi dans le Bas-Congo. Ce prochain périple s'inscrit dans le cadre d'une randonnée musicale qu'il effectuera avec ses nouvelles recrues, communément appelés Bana malongi ainsi que La cour des grands de Viva la Musica.

Cette série de productions se déroulera en deux lieux bien connus des Matadiens. La première taxée de prestation VIP, aura lieu à l'Hôtel Ledya. Quant à la deuxième production, celle-ci se tiendra au stade Lumumba. Toujours sous les couleurs de Mützig avec qui Papa Wemba a signé le partenariat du meilleur choix, grâce à Mr. Héritier Sangol, chef de produit de cette bière premium.

Par ailleurs en prévision de ce déferlement artistique, Vieux Bokul entend échafauder un spectacle de danse de 45 minutes non stop. C'est la raison pour laquelle que dans l'intervalle de son récent périple européen, ces poulains perpétuent les séances de répétition à son domicile de Ma Campagne.

En outre, il sied de signaler qu'au retour de la star, après sa série de concerts dans le Bas-Congo, Papa Wemba procèdera à la dernière mise au point de sa prochaine réalisation artistique, accomplie avec le concours de ses nouveaux musiciens. Au sujet de cet opus, notons que tous les travaux ayant attrait à l'enregistrement sont déjà terminés. Tout compte fait, cette récente trouvaille sera disponible au courant du mois de juillet, à en croire un proche du patron de Viva La Musica.

Bob Ambongo

© Congo Vision


« Le jour le plus long » s'annonce

King Kester à Johannesburg pour le tournage des clips

King Kester Emeneya séjourne en Afrique du Sud. Ce déplacement s'inscrit dans le cadre du tournage des supports visuels qui escorteront Le jour le plus long sur le marché.

Ainsi, pour répondre aux attentes de ses fans qui ont longuement patientés, Mutu wa zamani accompagné de ses musiciens, s'est résolu de mettre de gros moyens pour accomplir un travail de qualité. Après Paris ainsi que d'autres villes d'Europe, Emeneya s'en va, comme à l'époque de Longue histoire , à la recherche de nouveaux panoramas en vue d'embellir les clips de sa nouvelle œuvre. A en croire les membres du bureau de Victoria Eleison , lesdits travaux cheminent vers leur fin.

Mais, il se pourrait que le séjour de Victoria Eleison au pays de Thabo Mbeki soit prolongé en faveur d'une série de productions initiée par un groupe de producteurs congolais résidents sur place. A cet effet, il nous revient que Nkukuta et son contingent de musiciens sillonneront plusieurs de la République Sud-africaine , avant de se rendre au Lesotho où ils sont également attendus.

En outre, il sied de noter, d'après le secrétariat général de l'orchestre, que King Kester pourrait se produire en Ouganda au mois de juin prochain, grâce à une série de contacts pris par la Fondation King Kester Emeneya qui s'emploie à arracher un contrat en faveur d'une tournée de Victoria Eleison aux Etats-Unis d'Amérique.

D'autre part, notons que la sortie de l'album Le jour le plus long , le récent opus de King Kester Emeneya, qui viendra remplacer le dernier Nouvel Ordre , est annoncée pour le 25 mai prochain, sauf imprévu.

Au regard des mécanismes mis en marche, il va sans dire que la parution de cette énième œuvre dite anthologique sera foudroyante. Attendons voir…

B.A.

© Congo Vision


Tshala Muana retranchée en studio ICA

Les fans sollicitent la reprise des concerts à T Plus

Un mois, jour pour jour, s'est déjà écoulé depuis que La Reine de Mutuashi , Tshala Muana, s'est retranchée au studio ICA dans l'enceinte de la Rtnc dans le cadre de la réalisation de ses prochaines trouvailles artistiques, tout en suspendant de ses productions, souvent, livrées à T Plus sur le boulevard du 30 juin. Mais cela au désarroi de ses fans qui sollicitent la relance desdites prestations du week-end.

Dans l'entourage de cette dernière, il se dit que Mamou Nationale entend, avant de remonter sur scène, finaliser toute la besogne ayant trait à son prochain album. Pour ceux qui ne le savent pas, la vedette féminine congolaise, la plus en vue, s'est résolue de grossir le répertoire de son nouvel album. A ce propos, il va sans dire que le single annoncé pour la sortie, cèdera la place à un opus de 10 mélopées. C'est pourquoi a-t-elle jugé rejaillir toute son énergie au profit de cette réalisation artistique qui succèdera à Mamou Nationale. Toutes les batteries sont mises en marche et les travaux avancent en turbo vitesse au studio. Somme toute, cette oeuvre dont Mamou Nationale tait encore l'intitulé, sera disponible au courant de la première quinzaine du mois de juin prochain. Cela quelques jours avant ou si pas après, le début de la tournée auro américaine qu'elle effectuera en compagnie de son groupe Dynastie Mutuashi.

Bob Ambongo

© Congo Vision


Contenu dans l'album Palpitation totale

Le générique Anthropologie adopté par les accros de la danse

Trois mois après la sortie sur le marché discographique de l'album Palpitation totale de Bill Clinton, les mélomanes n'ont pas encore fini de s'imprégner les succulences artistiques y contenues. La récente trouvaille des accros de la musique bouillante s'avère être, Anthropologie , le 2 ème générique phare de cet opus.

Partout où cette séquence cadencée est balancée, on compte un nombre important de mélomanes qui n'hésitent pas à exhiber les chorégraphies proposées par Nsengu Ku Dibende . De l'avis de plusieurs analystes musicaux, ce succès résulterait de la manière dont la série de cris d'animation a été agencé dans ce générique. Passant en revue toutes ses trouvailles déversées tout au long de sa carrière musicale dans Wenge Musica Maison Mère , il a su ramener les auditeurs dans leurs vieux et proches souvenirs, à la fois. Afin de permettre au public de se réimprégner de toutes ses créations, Bill Clinton que ses fans appellent affectueusement Kamikaze , fait accompagner ce générique par une fabuleux clip. Sans peur d'être contredit, il y a lieu de féliciter l'artiste ainsi que les réalisateurs de ce support visuel dont la complicité offre aux mélomanes une attraction sans retenue.

Par ailleurs, il sied de signaler, en ce qui concerne les activités de Marquis de Samouraï , que ce dernier tient, depuis près de deux semaines, ses séances de répétition chez Saint Mollan, situé sur l'avenue Nyangwe dans la commune de Lingwala. De ce qui ressort de la récente séance de travail, il nous revient que Spone Mackintosh se préparerait pour une tournée qui le conduira dans les provinces de la RD Congo où il est fiévreusement réclamé.

B.A.

© Congo Vision


Par le truchement de l'asbl Artiste en danger

Tshala Muana fait don d'un fauteuil roulant au chanteur Angela Riffano

Dimanche dernier devant leurs postes téléviseurs, les téléspectateurs de l'émission Karibu variétés , diffusée sur la Rtnc , ont apprécié le geste combien généreux effectuée sur la personne du chanteur Angela Riffano alias Angela Moto na vélo , à qui il a été fait don d'un fauteuil roulant.

Cette offre provient de la chanteuse Tshala Muana, vice-Présidente en charge de la mobilisation au sein de l'Amicale des Musiciens Congolais (AMC), qui a transmis de ce don par le truchement de l'asbl Artiste en danger que coordonne l'artiste Tsaka Kongo. Ce dernier, à qui a été remise une enveloppe, se chargera donc d'acheter cet outil pour l'artiste en détresse. Il va sans dire que l'AMC est animée d'un esprit de largesse. Cet élan de générosité se concrétise même à l'égard des artistes n'adhérant pas, à ladite association.

L'AMC destinée à exister

A cet effet, Mamou Nationale , comme son sobriquet l'indique, est considérée une mère au sein de cette association et, aussi, dans l'arène musicale congolaise. Parce qu'elle maintient, parmi les artistes masculins qui ont tendance à s'empoigner, l'existence de l'AMC malgré vents et marrées. Elle a toujours milité pour le raffermissement des liens de fraternité entre les musiciens congolais. Son apport est fort bénéfique parce qu'elle représente aux yeux de ses compères la cordon ombilical en faveur du bien-être des artistes musiciens auprès du Gouvernement.

C'est à ce juste titre que quelques-uns des acteurs du secteur musical congolais sollicite son implication au sommet de l'Union des musiciens congolais, qui est en branle depuis la démission de son président en exercice, Verckys Kiamuangana Mateta. Ce sera, peut-être, une installation positive dans le sens qu'elle agira au profit de ses compères en détresse. Tel que l'artiste Mayaula Mayoni qui attend, depuis novembre 2006, l'assistance médicale lui promise et qui tarderait, juste que à ce jour, par négligence de l'ancien ministre du Budget. Aux artistes, à travers leurs différentes associations, de s'investir conjointement pour venir en aide à cet illustre auteur compositeur congolais.

Bob Ambongo

© Congo Vision


Après d'intenses séances de répétition

Masikulu Abha Africa bientôt en affiche à la Halle de la Gombe

Le groupe Masikulu Abha Africa se prépare pour un grand concert à Kinshasa. Cette production signée la coopération culturelle française, se déroulera sous la charpente métallique de la Halle de la Gombe en date du 26 mai prochain, sauf imprévu.

C'est en prévision de ce spectacle que André Mbongo za Mambu et ses collaborateurs intensifient les séances de répétition à Chez Maki , leur siège social situé sur l'avenue Assossa dans la commune de Kasa-Vubu. Il convient de noter, au passage, la participation de Murphy ainsi que celle de Denis Tamba alias Rock , deux artistes indépendants qui se joignent à Masikulu Abha Africa pour donner un éclat évènementiel à cette production. Déjà, indique le patron du groupe, une quinzaine de chansons ont été répertorié pour le plaisir et le bonheur des mélomanes qui feront le déplacement de la Halle de la Gombe. Actuellement , les musiciens s'attellent à l'échafaudage de la chorégraphie qu'ils présenteront.

D'autre part, signalons que le groupe Masikulu Abha Africa qui pratique une musique dite de recherche est en quête d'un producteur et d'une maison de distribution pour la sortie de son premier fleuron artistique qui demeure dans le placard. Il faut savoir que Kimbelengenze , intitulé de cette œuvre, comporte une série de chansons négociées à travers une série de styles musicaux et une diversité de langues de chez nous. Entre autres le Lingala, le Swahili, le Tshiluba, le Français, l'Anglais, le Kikongo ainsi les onomatopées issues des rituelles ancestrales de la RD Congo. Au regard de cette facette qu'il affiche, Masikulu Abha Africa est un groupe à suivre.

B.A.

© Congo Vision


Preuve de sa force de frappe

Le chanteur Kabose a réussi un doublé à Lukala

Comme initialement annoncé dans notre dernière édition, le chanteur Kabose dit Mbwa Kanda s'est produit, les lundi 30 avril et mardi 1 er mai derniers à Lukala dans la province du Bas-Congo. Cette série de concerts aura connu un succès retentissent contrairement aux spéculations de certaines langues.

Arrivée dans l'après-midi du même lundi 30 avril, la jeune vedette s'est livrée à la population dans un carnaval motorisé qui aura sillonné la principale artère de la ville du ciment. Quelques heures plus tard, c'était le grand rendez-vous au stade de Lukala où ses fans et d'autres mélomanes se sont rassemblés pour contempler les performances artistiques de l'ancien poulain de Werrason. C'est au bout de 5 heures de spectacle non stop que Kabose a donné le meilleur de lui avec en toile de fond des chansons tirées de son répertoire personnel et aussi ses vocalises interprétées dans les opus dont il a marqué sa participation. Le concert du stade achevé vers 1 heure du matin, Kabose s'est produit dans un cadre VIP au cercle récréatif de la cimenterie de Lukala où un public select est venu s'abreuver la récente sève artistique que Kabose entend leur servir dans son opus intitulé Malgré moi.

Il convient de noter que l'artiste s'est fait accompagner de 10 artistes musiciens voguant dans le dilettantisme. Cependant en ce qui concerne ledit opus, signalons que les travaux y relatifs sont presque à leur terme. Aussitôt de retour ce matin à Kinshasa, Kabose s'est remis à son travail artistique dans l'objectif de finaliser les dernières retouches ayant trait à son album.

Par ailleurs dans la volet, il a laissé entendre que cette première expédition lui est bénéfique dans le sens qu'il lui accorde d'autres faveurs parmi lesquelles une prestation en date du 30 juin prochain dans la ville portuaire de Matadi, toujours dans son Bas-Congo natal. Tout porte à croire qu'avec ce début prometteur, Kabose pourrait bouleverser la donne musicale avec à la clé son playing Malgré moi.

B.A.

© Congo Vision


D'autres titres sur la Page Musique >>>

 

 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.